Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Aller en bas

Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Rafaella le Jeu 17 Sep - 20:42

Alors voilà, je m'en vais vous raconter des bien belles choses et des bien moins belles aussi, parce que je n'ai pas vu une mais DEUX Traviata, à la Fenice, la première d'une immondicité absolue et la seconde relevant du miracle...
La première, c'est Rebecca Nelsen, inconnue à bon droit. Pas les moyens du rôle, pas de présence scénique, visiblement incapable de faire quoi que ce soit de la mise en scène, il est vrai minable, de Carsen. Elle avait franchement l'air de se demander ce qu'elle faisait là, et moi aussi. Rarement entendu aussi mal chanter à l'opéra (sous ma douche, ça ne compte pas, j'ai dit "à l'opéra"). En résumé, on frise le ridicule.
La deuxième, c'est Patrizia Ciofi et là, on frise la perfection, je ne sais pas trop quoi rajouter une fois que j'ai dit ça. Elle a tout ce que n'a pas l'autre, en somme, et on lui pardonne un vibrato mal contrôlé dans les suraigus forte, franchement !!! Un acte I d'une maîtrise folle conclu par un Sempre libera d'anthologie, tout en hystérie retenue, voix éclatante, festival de vocalises ; un acte II du même acabit, là encore on est bluffé par l'actrice, qui n'a besoin de rien pour nous convaincre avec elle qu'elle se dirige vers la mort ; un acte III en apothéose et un Addio del passato qui pour la première fois de ma vie m'a complètement retournée (je n'avais jamais vraiment accroché à l'acte III, jusqu'à cette fois, pour tout vous dire). Quel voix, quelle technique, quelle présence, quelle incarnation, quelle sensualité, moi au même âge, quoi... Quelle surprise aussi à la sortie des artistes de découvrir que c'est un tout petit bout de femme, toute frêle, toute petite, toute fragile, elle qui en impose tant sur scène... En plus elle est absolument adorable, une vraie crème, je l'aurais embrassée ! Bref, vous l'aurez compris, une très très grande soirée et une performance comme on en voit rarement.
Passé l'éloge de la Dame, décernons une mention spéciale aux choeurs de la Fenice, vraiment impressionnants et attaquons-nous aux messieurs...
1 : Grigolo. Plus rital, tu meurs. On est tout de suite séduit par son physique de beau gosse (surtout dans son T-shirt noir moulant), sa voix claire et chaude, puissante, facile. Il chante bien, l'animal ! Et puis, et puis... Et puis ça se gâte, à y regarder de plus près. Il chante toujours sur le même registre, évite les nuances, chante trop fort, pour tout dire, dans une si petite salle, et surtout, en fait des tonnes, mais alors des tonnes, conscient d'être beau et bête de scène. Être aussi cabot aussi jeune présage mal de la suite et surtout, on n'y croit plus, au bout d'un moment, à tout ce tralala, à toutes ces pauses, ces mimiques, ces biceps bandés et torses bombés qui disent "regardez je suis beau je chante bien et je sais jouer". [Rolando, Reviens !!!] Inconnu il y a trois mois, le voilà subitement devenu la coqueluche du public ; tout cela sent la campagne publicitaire et l'opération marketing à plein nez. Je suis peut-être malveillante mais je n'arrive pas à croire en l'honnêteté du jeune homme et de ses sponsors... Au final cela donne un couple pas forcément bien assorti avec Ciofi, elle qui est tout en retenue et humilité, au service à l'évidence de l'art et non de sa propre personne. J'ai d'ailleurs eu plus d'une fois l'impression qu'il cherchait à lui voler la vedette, et il y est parvenu, si l'on en croit les bravi qui l'ont accueilli aux saluts, sensiblement plus nourris que ceux réservés à Ciofi, la pauvre.
2-Stoyanov. J'aime pas du tout, mais alors pas du tout. Chante bien, peut-être, chante fort, en tout cas, puissance maxi, décibels à fond. En gros il gueule, et il n'a pas non plus une belle voix. Jeu zéro, uniquement préoccupé à ce qu'on l'entende et que ça impressionne. Le public a adoré, moi je n'ai pas cru une seconde au personnage, incapable de faire passer la moindre humanité, le moindre sentiment, rien, le repentir, tout ça, il connaît pas, on aurait dit un robot. Syndrome Tézier ou Salminen avec moins de voix... N'est pas Selig qui veut ! Il a quand même plombé toute la scène avec Violetta...
3-Chung. Direction assez impersonnelle, toujours mieux que Cambrelindrelindreling, belle, même, y a pas à dire, très beaux ensembles, enfin, je veux dire, j'aime, mais à force de vouloir mettre en valeur les voix plutôt que diriger du Verdi, on avait parfois l'impression que les chanteurs y allaient a capella. Sans le soutien de la fosse certains passages tombent un peu à plat, comme toute la confrontation à 3 lors de la fête chez Flora.
4-Carsen. Mais que lui est-il arrivé ??? Notons que la grande Patrizia a su donner une âme à cette mise en scène qu'elle connaissait déjà et qu'avec elle, ça passe, malgré tout. L'action se passe de nos jours, ben tiens, on nous l'avait jamais faite, celle-là. Idée directrice : ce qui corrompt les rapports humains, aujourd'hui comme hier, c'est l'argent. Grande originalité. Du coup pendant l'ouverture Violetta est alanguie sur son lit pendant que des hommes se pressent à son chevet, des liasses de billets plein les mains. Puis lorsque Violetta se demande quoi faire (Follie, follie) et qu'elle finit par répondre "Gioir", allez hop, je presse des billets dans mes mains et je les jette en l'air, formidable. Acte II : pique-nique en forêt, à l'automne, en botte en caoutchouc et robe Comptoir, les feuilles sont tombées, le sol est donc recouvert d'un tapis... de feuilles billets de banque, etc... Alfredo est photographe (pratique, pour donner une effigie de soi pour la prochaine épouse de son mec, la photo au format A4), la fête chez Flora se déroule dans un cabaret avec strip tease de cocotes et ronde de cow boy tout vêtus d'argent (ah, oui, l'argent...) et chapeau Far West Madonna, le médecin fait des piquouses à Violetta quand elle a mal et elle ne meurt pas dans son lit mais face à la télé sur un bureau fait d'une planche et deux tréteaux sur lequel sont posés des pots de peinture...
Malgré tout cela ce fut une soirée exceptionnelle et dont j'ai un peu de mal à me remettre, pour vous dire, tout cela grâce à l'immense Patrizia Ciofi, que j'avais déjà vue à la Scala en avril, souvenez-vous, et il y a quelques années dans l'Elixir d'amour, mais jamais dans une pareille forme. Il est des soirs qu'on n'oublie pas...
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Zac le Jeu 17 Sep - 20:46

Mille mercis pour ton CR !!!
sunny
avatar
Zac
Administrateur

Messages : 2999
Points : 3521
Réputation : 232
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 50
Localisation : in the middle of the night

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Zac le Jeu 17 Sep - 20:48

Rafaella a écrit:Alors voilà, je m'en vais vous raconter des bien belles choses et des bien moins belles aussi, parce que je n'ai pas vu une mais DEUX Traviata, à la Fenice, la première d'une immondicité absolue et la seconde relevant du miracle...
La première, c'est Rebecca Nelsen, inconnue à bon droit. Pas les moyens du rôle, pas de présence scénique, visiblement incapable de faire quoi que ce soit de la mise en scène, il est vrai minable, de Carsen. Elle avait franchement l'air de se demander ce qu'elle faisait là, et moi aussi. Rarement entendu aussi mal chanter à l'opéra (sous ma douche, ça ne compte pas, j'ai dit "à l'opéra"). En résumé, on frise le ridicule.
La deuxième, c'est Patrizia Ciofi et là, on frise la perfection, je ne sais pas trop quoi rajouter une fois que j'ai dit ça. Elle a tout ce que n'a pas l'autre, en somme, et on lui pardonne un vibrato mal contrôlé dans les suraigus forte, franchement !!! Un acte I d'une maîtrise folle conclu par un Sempre libera d'anthologie, tout en hystérie retenue, voix éclatante, festival de vocalises ; un acte II du même acabit, là encore on est bluffé par l'actrice, qui n'a besoin de rien pour nous convaincre avec elle qu'elle se dirige vers la mort ; un acte III en apothéose et un Addio del passato qui pour la première fois de ma vie m'a complètement retournée (je n'avais jamais vraiment accroché à l'acte III, jusqu'à cette fois, pour tout vous dire). Quel voix, quelle technique, quelle présence, quelle incarnation, quelle sensualité, moi au même âge, quoi... Quelle surprise aussi à la sortie des artistes de découvrir que c'est un tout petit bout de femme, toute frêle, toute petite, toute fragile, elle qui en impose tant sur scène... En plus elle est absolument adorable, une vraie crème, je l'aurais embrassée ! Bref, vous l'aurez compris, une très très grande soirée et une performance comme on en voit rarement.
Passé l'éloge de la Dame, décernons une mention spéciale aux choeurs de la Fenice, vraiment impressionnants et attaquons-nous aux messieurs...
1 : Grigolo. Plus rital, tu meurs. On est tout de suite séduit par son physique de beau gosse (surtout dans son T-shirt noir moulant), sa voix claire et chaude, puissante, facile. Il chante bien, l'animal ! Et puis, et puis... Et puis ça se gâte, à y regarder de plus près. Il chante toujours sur le même registre, évite les nuances, chante trop fort, pour tout dire, dans une si petite salle, et surtout, en fait des tonnes, mais alors des tonnes, conscient d'être beau et bête de scène. Être aussi cabot aussi jeune présage mal de la suite et surtout, on n'y croit plus, au bout d'un moment, à tout ce tralala, à toutes ces pauses, ces mimiques, ces biceps bandés et torses bombés qui disent "regardez je suis beau je chante bien et je sais jouer". [Rolando, Reviens !!!] Inconnu il y a trois mois, le voilà subitement devenu la coqueluche du public ; tout cela sent la campagne publicitaire et l'opération marketing à plein nez. Je suis peut-être malveillante mais je n'arrive pas à croire en l'honnêteté du jeune homme et de ses sponsors... Au final cela donne un couple pas forcément bien assorti avec Ciofi, elle qui est tout en retenue et humilité, au service à l'évidence de l'art et non de sa propre personne. J'ai d'ailleurs eu plus d'une fois l'impression qu'il cherchait à lui voler la vedette, et il y est parvenu, si l'on en croit les bravi qui l'ont accueilli aux saluts, sensiblement plus nourris que ceux réservés à Ciofi, la pauvre.
2-Stoyanov. J'aime pas du tout, mais alors pas du tout. Chante bien, peut-être, chante fort, en tout cas, puissance maxi, décibels à fond. En gros il gueule, et il n'a pas non plus une belle voix. Jeu zéro, uniquement préoccupé à ce qu'on l'entende et que ça impressionne. Le public a adoré, moi je n'ai pas cru une seconde au personnage, incapable de faire passer la moindre humanité, le moindre sentiment, rien, le repentir, tout ça, il connaît pas, on aurait dit un robot. Syndrome Tézier ou Salminen avec moins de voix... N'est pas Selig qui veut ! Il a quand même plombé toute la scène avec Violetta...
3-Chung. Direction assez impersonnelle, toujours mieux que Cambrelindrelindreling, belle, même, y a pas à dire, très beaux ensembles, enfin, je veux dire, j'aime, mais à force de vouloir mettre en valeur les voix plutôt que diriger du Verdi, on avait parfois l'impression que les chanteurs y allaient a capella. Sans le soutien de la fosse certains passages tombent un peu à plat, comme toute la confrontation à 3 lors de la fête chez Flora.
4-Carsen. Mais que lui est-il arrivé ??? Notons que la grande Patrizia a su donner une âme à cette mise en scène qu'elle connaissait déjà et qu'avec elle, ça passe, malgré tout. L'action se passe de nos jours, ben tiens, on nous l'avait jamais faite, celle-là. Idée directrice : ce qui corrompt les rapports humains, aujourd'hui comme hier, c'est l'argent. Grande originalité. Du coup pendant l'ouverture Violetta est alanguie sur son lit pendant que des hommes se pressent à son chevet, des liasses de billets plein les mains. Puis lorsque Violetta se demande quoi faire (Follie, follie) et qu'elle finit par répondre "Gioir", allez hop, je presse des billets dans mes mains et je les jette en l'air, formidable. Acte II : pique-nique en forêt, à l'automne, en botte en caoutchouc et robe Comptoir, les feuilles sont tombées, le sol est donc recouvert d'un tapis... de feuilles billets de banque, etc... Alfredo est photographe (pratique, pour donner une effigie de soi pour la prochaine épouse de son mec, la photo au format A4), la fête chez Flora se déroule dans un cabaret avec strip tease de cocotes et ronde de cow boy tout vêtus d'argent (ah, oui, l'argent...) et chapeau Far West Madonna, le médecin fait des piquouses à Violetta quand elle a mal et elle ne meurt pas dans son lit mais face à la télé sur un bureau fait d'une planche et deux tréteaux sur lequel sont posés des pots de peinture...
Malgré tout cela ce fut une soirée exceptionnelle et dont j'ai un peu de mal à me remettre, pour vous dire, tout cela grâce à l'immense Patrizia Ciofi, que j'avais déjà vue à la Scala en avril, souvenez-vous, et il y a quelques années dans l'Elixir d'amour, mais jamais dans une pareille forme. Il est des soirs qu'on n'oublie pas...

J'adore ... Laughing
avatar
Zac
Administrateur

Messages : 2999
Points : 3521
Réputation : 232
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 50
Localisation : in the middle of the night

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Rafaella le Jeu 17 Sep - 20:51

zac a écrit:
Rafaella a écrit:
3-Chung. Direction assez impersonnelle, toujours mieux que Cambrelindrelindreling, belle, même, y a pas à dire, très beaux ensembles, enfin, je veux dire, j'aime, mais à force de vouloir mettre en valeur les voix plutôt que diriger du Verdi, on avait parfois l'impression que les chanteurs y allaient a capella. Sans le soutien de la fosse certains passages tombent un peu à plat, comme toute la confrontation à 3 lors de la fête chez Flora.

J'adore ... Laughing

Beh, c'est vraiment ce qu'il m'inspire quand je l'entends diriger !!!
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Violetta le Jeu 17 Sep - 22:24

Et ben...

Merci pour ce beau CR.
Tu ne m'étonnes pas du tout pour Grigolo... il ne m'inspire pas ce type. Il cabotine effectivement dans le mauvais sens du terme et il est en train de se prendre un beau melon alors qu'il ne faut pas exagérer son talent.

Stoyanov, je l'avais subi en Germont père aussi à Vienne. Insignifiant. Voix assez moche effectivement et jeu inexistant. Il est là et il chante. En revanche, là-bas, il ne passait pas vraiment question volume sonore : il était TRES largement bouffé par les deux autres rôles principaux.

Ciofi, oui, je pense que l'on peut difficilement être plus investie sur scène et tu en as de la chance de l'avoir entendue en pleine forme !!!
(tu m'énerves)
D'autant qu'après tout ce qui compte dans la Traviata, c'est Violetta, le reste relève du détail. lol!
Bon, entendre la Traviata à la Scala : tu es une sacrée veinarde tout de même !
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Clara le Ven 18 Sep - 0:48

Magnifique CR ! tu ne nous as pas déçus! Ce qui ressort de ton récit, c'est qu'une mise en scène "minable" peut être quasi oubliée pour peu qu'il y ait une Ciofi éblouissante qui sache s'en servir !
Mourir ainsi devant une TV n'est pas en effet très romantique !
Tu évoques Stoyanov et Grigolo qui chantent fort et sans nuances: mais alors ils chantent sans âme, non?
Le public de la Scala est-il aussi exigeant qu'ailleurs?
avatar
Clara

Messages : 1070
Points : 1232
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Rafaella le Ven 18 Sep - 0:57

Violetta a écrit:Et ben...



Ciofi, oui, je pense que l'on peut difficilement être plus investie sur scène et tu en as de la chance de l'avoir entendue en pleine forme !!!
(tu m'énerves)
D'autant qu'après tout ce qui compte dans la Traviata, c'est Violetta, le reste relève du détail. lol!
Bon, entendre la Traviata à la Scala : tu es une sacrée veinarde tout de même !

Et j'adore ça !
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Rafaella le Ven 18 Sep - 1:03

Clara a écrit:Magnifique CR ! tu ne nous as pas déçus! Ce qui ressort de ton récit, c'est qu'une mise en scène "minable" peut être quasi oubliée pour peu qu'il y ait une Ciofi éblouissante qui sache s'en servir !
Mourir ainsi devant une TV n'est pas en effet très romantique !
Tu évoques Stoyanov et Grigolo qui chantent fort et sans nuances: mais alors ils chantent sans âme, non?
Le public de la Scala est-il aussi exigeant qu'ailleurs?

Tout à fait d'accord pour la mise en scène sauvée par une chanteuse divine.
Grigolo chante avec âme, le problème est qu'il semble convaincu de son génie avec un "admirez-moi" en gros sur le front. Stoyanov ne chante même pas, il beugle et s'en va (et qu'est-ce qu'on est content quand il s'en va, je ne comprends pas l'ovation qu'on lui a faite).
Par contre ce n'était pas à la Scala mais la Fenice de Venise (moi même parfois je me trompe), certainement la plus belle salle d'opéra que je connaisse et dont l'acoustique exceptionnelle n'est pas une légende. J'étais au dernier rang du poulailler la première fois et j'entendais même s'époumoner l'immonde triplure de Ciofi, on se serait cru dans la loge ducale... Cette salle est un rêve.
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Clara le Ven 18 Sep - 1:14

Au temps pour moi, j'ai repris la ligne du post précédent! Tu avais l'air de dire dans ton cr que la salle était petite ? Question bête:c'est comparable à quoi chez nous ?
avatar
Clara

Messages : 1070
Points : 1232
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Rafaella le Ven 18 Sep - 1:55

Clara a écrit:Au temps pour moi, j'ai repris la ligne du post précédent! Tu avais l'air de dire dans ton cr que la salle était petite ? Question bête:c'est comparable à quoi chez nous ?

Aucune idée !!! Plus petit que Garnier ou la Scala, plus grand que l'Opéra comique ou Lyon...
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Violetta le Ven 18 Sep - 2:10

Oups, mea culpa pour la Scala ! Embarassed

Je ne t'en hais pas moins pour la Fenice, devant laquelle je me suis contentée de passer... snif ! No
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Rafaella le Ven 18 Sep - 14:44

Violetta a écrit:Oups, mea culpa pour la Scala ! Embarassed

Je ne t'en hais pas moins pour la Fenice, devant laquelle je me suis contentée de passer... snif ! No

Oh mais il y a des visites guidées, aussi, tu pouvais entrer...
Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  alfredogermont le Ven 18 Sep - 18:02

Merci pour CR. J'ai vu P. Ciofi 9 Septembre à la Fenice. Bravoooooooo!
Violetta très belle, très émouvante...

alfredogermont

Messages : 1
Points : 3
Réputation : 2
Date d'inscription : 16/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Zac le Ven 18 Sep - 18:06

1er message , 1er plussain !!

cheers
avatar
Zac
Administrateur

Messages : 2999
Points : 3521
Réputation : 232
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 50
Localisation : in the middle of the night

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Rafaella le Ven 18 Sep - 18:20

zac a écrit:1er message , 1er plussain !!

cheers

Et un plussain de plus si notre nouvel ami passe par la case "Papiers" !!!
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Clara le Ven 18 Sep - 21:18

Rafaella a écrit:
zac a écrit:1er message , 1er plussain !!

cheers

Et un plussain de plus si notre nouvel ami passe par la case "Papiers" !!!

et moi aussi je veux donner 1 point à Alfredo !+1
avatar
Clara

Messages : 1070
Points : 1232
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Rafaella le Sam 31 Juil - 16:36

Divine, je vous dis, DIVINE !!!
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Violetta le Mar 3 Aoû - 1:47

C'est vraiment léger tout de même.
Ca manque de cuisse vocalement à mon goût pour Violetta.
Je préfère les extraits que j'ai entendus de son Ophélie récemment. C'est clairement son répertoire. Bien plus que Traviata.

Lui, c'est moche ! 3'24 = beurk.

AAAhhhh.... Et c'est Maazel... je me disais bien que je m'ennuyais avec cette page pourtant sublime.
à partir de 3'58, il faut l'écorcher, ce n'est pas possible !!!
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Rafaella le Mar 3 Aoû - 23:41

Violetta a écrit:C'est vraiment léger tout de même.
Ca manque de cuisse vocalement à mon goût pour Violetta.
Je préfère les extraits que j'ai entendus de son Ophélie récemment. C'est clairement son répertoire. Bien plus que Traviata.

Lui, c'est moche ! 3'24 = beurk.

AAAhhhh.... Et c'est Maazel... je me disais bien que je m'ennuyais avec cette page pourtant sublime.
à partir de 3'58, il faut l'écorcher, ce n'est pas possible !!!
Il n'y a que Joyce qui nous mettra d'accord, décidément...
Et sinon oui, cet Alfredo est affreux !!! Grigolo, finalement, c'était pas si mal, et Chung vraiment bien... Et maintenant.............. LA TRIPLURE !!! affraid affraid affraid Bien moins horrible après quelques soirées que lors de sa première, cela dit, ça vous donne idée de ce que j'ai vécu Razz
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Violetta le Mer 4 Aoû - 0:31

Ah oui, je comprends.
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouveau CR de la Rafa sur la Traviata que tout le monde il attendait

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum