Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Clara le Mer 20 Jan - 19:55

Je ne le connais pas mais en toute objectivité évidemment j'adhère totalement !!! Jonas est unique !!! I love you
avatar
Clara

Messages : 1070
Points : 1232
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Mrs Dalloway le Mer 20 Jan - 23:26

avatar
Mrs Dalloway

Messages : 1392
Points : 1745
Réputation : 152
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 29
Localisation : Paris-Picardie

http://barjopera.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Clara le Jeu 21 Jan - 0:52

Mrs Dalloway a écrit:

Jolie cette petite séquence tournée par Esti! flower On y retrouve aussi le petit signe de la main amical de Masson !
avatar
Clara

Messages : 1070
Points : 1232
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Mrs Dalloway le Jeu 21 Jan - 1:56

Clara a écrit:
Mrs Dalloway a écrit:

Jolie cette petite séquence tournée par Esti! flower On y retrouve aussi le petit signe de la main amical de Masson !


Oui Masson bien entendu ! Laughing Laughing Laughing André ?
T'as pris un peu de zamal ?
avatar
Mrs Dalloway

Messages : 1392
Points : 1745
Réputation : 152
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 29
Localisation : Paris-Picardie

http://barjopera.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Clara le Jeu 21 Jan - 2:21

Euh... Massenet... Masson ...Plasson ! drunken
avatar
Clara

Messages : 1070
Points : 1232
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Rafaella le Jeu 21 Jan - 2:50

Mrs Dalloway a écrit:
Mais qu'il est canooooooooooooooooooooooooooooooooooon !!! Embarassed
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Zac le Jeu 21 Jan - 14:35

Mrs Dalloway a écrit:








La quatrième photo est vraiment MAGNIFIQUE ... sunny drunken cheers
avatar
Zac
Administrateur

Messages : 2999
Points : 3521
Réputation : 232
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 50
Localisation : in the middle of the night

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Invité le Jeu 21 Jan - 15:27

Il est vrai que la quatrième photo est magnifique. On a l'impression d'être devant un tableau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Rafaella le Jeu 21 Jan - 15:33

Moi a écrit:Il est vrai que la quatrième photo est magnifique. On a l'impression d'être devant un tableau.
Les gloses des journalistes disent le nom de l'artiste, mais comme je n'en avais jamais entendu parler de ce peintre je ne m'en souviens absolument pas, un nom TRES nordique, genre avec des j, des i, des k, des ¨, des lettres barrées, des suites de 5 consonnes...
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Clara le Ven 22 Jan - 0:56

Comme annoncé précédemment,diffusion de Werther sur Arte mardi 26 à 20h35 : Benoît Jacquot filmera en direct son Werther .

Voici un extrait de l'article de F. Ekchajzer publié dans Telerama avec interview du metteur en scène.

" Faire un film d'un spectacle consiste à le mettre en morceaux, pour faire de ces morceaux une oeuvre différente mais qui renvoie au même, c'est à dire au spectacle. Cela suppose des principes forts " explique B. Jacquot, comme d'adopter des choix de réalisation quasi documentaires. Une caméra se glissera dans les coulisses pour saisir une partie de l'action sur la scènen mais aussi les entrées sur scène.
Généralement prohibé " à cause de la déformation faciale due à l'effort des chanteurs ", le gros plan y aura sa place : " ça ne m'intéresse pas de l'interdire, si ça peut rendre sensible la traversée du corps par la voix et faire accéder le téléspectateur à la vérité du chant dont, au théâtre, on ne perçoit que l'effet sonore "
avatar
Clara

Messages : 1070
Points : 1232
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Invité le Sam 23 Jan - 23:26

Merci de toutes ces précisions et abondantes preuves d'amour envers cet opéra et son ténor, heureusement séduisant et bien chantant. Du coup je me dis que je dois me décider à essayer de le voir, finalement. Il n'est pas mon idéal vocal, j'en suis resté à
une voix plus solaire, (non, pas comme celle de Villazon, lui c'est l'artiste chanteur-acteur qui fait chavirer la barque), plus riche dans l'aigu comme Fritz Wunderlich(que j'adore je crois bien que c'est celui que je préfère, mais hélas, voilà).
Je vous avoue ne plus vouloir me laisser 'piéger' par la grande puissance émotionnelle de ce Massenet dans cette vieille histoire
'lacrymonale'.Et certains personnages comme Albert sont détestables. J'avais juré après le Werther Bastille de très grandes souffrances( on s'en souvient toujours ) qu'on ne m'y prendrait plus! Merci de votre partage à toutes et tous!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Clara le Sam 23 Jan - 23:33

Rita a écrit:Merci de toutes ces précisions et abondantes preuves d'amour envers cet opéra et son ténor, heureusement séduisant et bien chantant. Du coup je me dis que je dois me décider à essayer de le voir, finalement. Il n'est pas mon idéal vocal, j'en suis resté à
une voix plus solaire, (non, pas comme celle de Villazon, lui c'est l'artiste chanteur-acteur qui fait chavirer la barque), plus riche dans l'aigu comme Fritz Wunderlich(que j'adore je crois bien que c'est celui que je préfère, mais hélas, voilà).
Je vous avoue ne plus vouloir me laisser 'piéger' par la grande puissance émotionnelle de ce Massenet dans cette vieille histoire
'lacrymonale'.Et certains personnages comme Albert sont détestables. J'avais juré après le Werther Bastille de très grandes souffrances( on s'en souvient toujours ) qu'on ne m'y prendrait plus! Merci de votre partage à toutes et tous!

Cours-y vite Rita ! Je suis sûre que ton âme sensible va succomber encore et encore ! Je viens d'éplucher les critiques qui semblent pour le moment unanimes quant aux performances des chanteurs !
avatar
Clara

Messages : 1070
Points : 1232
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Invité le Sam 23 Jan - 23:52

Non, tu vois pour Werther je crois que ce n'est pas possible, car tu sais je viens d'en -bas si tu as qq notions deN-S-E-O
alors il faut planifier tout quoi! Mais je vais voir sur operabase où il chante et ce qu'il chante , je suis devenue avec le temps(!!!)
récital et oratorios , ce qui fait que je l'entendrais c'est sûr mais pas forcément dans l'op!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Clara le Dim 24 Jan - 0:05

Je comprends ! Crying or Very sad En attendant, tu peux avoir un aperçu avec l'enregistrement en direct , mardi 26 sur Arte .
avatar
Clara

Messages : 1070
Points : 1232
Réputation : 100
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Violetta le Mer 27 Jan - 3:17

NOM DE DIEU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken

Ce que fait Kaufmann est démentiel !
Et Tézier est fantastique aussi !!! Et quel mec adorable !!! Je l'aime lui tiens !
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Invité le Mer 27 Jan - 4:25

Violetta a écrit:NOM DE DIEU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken

Ce que fait Kaufmann est démentiel !
Et Tézier est fantastique aussi !!! Et quel mec adorable !!! Je l'aime lui tiens !
Tu le lui as dit au moins à la sortie des artistes! C'est 'la déclaration' !!! C'est vrai qu'il est le mieux qu'on puisse trouver pour ce rôle (ingrat à mon goût) d'Albert parmi nos barytons francophones jeunes! J'ai beaucoup apprécié J.KAUFMANN ce soir à la télé ( Crying or Very sad ) mais que faire? Ce fut d'une rare beauté esthétique pour l'ensemble du spectacle(E.Gaume a donné le nom du peintre Danois, Amos ? ... connais pas non plus , si j'écoute à nouveau je transcrirai phonétiquement son nom pour rechercher). C'est forcément un Werther qui va marquer notre temps, mais je ne vois pas cette mes avec d'autres chanteurs qu'eux, LE COUPLE SOPHIE-JONAS : avec S.Graham cela n'irait pas, c'était déjà limite avec Villazon. Ils sont vraiment très assortis, physique, voix, façon mesurée de jouer et énorme pouvoir émotionnel qui se dégage de cette retenue. je crois que la direction d'acteurs a collé au texte et à la musique. Travail très esthétique de la caméra de B.Jacquot. Là c'est vraiment soigné , pas de caricatures pour les chanteurs et des vues de très haut très insolites avec la musique. Plasson est un bonheur dans cet opéra. cheers Grande sobriété et élégance des costumes, ce gilet jaune... les boutons de manche... des détails très soignés
que la caméra a caressé en passant..il y en a bien d'autres...Voilà je suis encore piégée par Werther !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Violetta le Mer 27 Jan - 4:42

Oui, je lui ai dit. Je lui ai dit aussi que j'aimais son Albert et il m'a répondu en riant : "vous êtes un peu sado-masochiste vous". Embarassed Embarassed Embarassed
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Invité le Mer 27 Jan - 5:01

Violetta a écrit:Oui, je lui ai dit. Je lui ai dit aussi que j'aimais son Albert et il m'a répondu en riant : "vous êtes un peu sado-masochiste vous". Embarassed Embarassed Embarassed
Ah! toi alors! tu es too much!!!!
Bon, qu'est ce que tu vas lui dire Pour Rodrigue Marquis de Posa, parce que là vraiment il va être magnifico et tu vas lui tomber dans les bras!
(si j'ai le courage je l'attendrai à la sortie des artistes pour un petit gribouilage et une photo; il grossit, non? un peu plus rempli que l'an dernier? ou l'image ne le flatte pas)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  La Vioque le Mer 27 Jan - 11:23

Vu à la tv pour cause de maladie Evil or Very Mad Evil or Very Mad alors que j'avais une place et que je me faisais une joie d'y aller !
Les chanteurs étaient très émouvants et Jojo grandissime. Je ne trouve pas que le personnage d'Albert soit détestable, car il aime sincèrement Charlotte et on n'a pas l'impression qu'il la force à l'épouser, cela rend le drame encore plus grand.
Cette production m'a beaucoup plus marquée, même à la tv que celle avec Villazon en live, les chanteurs sont très convaincants et très émouvants. Pour l'avoir vu en récital, je gardais le souvenir de Jojo avec peu de puissance, là au contraire, on avait l'impression qu'il emballait tout...
En revanche, contrairement à Rita, j'ai détesté la façon dont c'était filmé, avec des gros plans très gros, souvent mal cadrés, la caméra commençant à filmer les chanteurs dans les coulisses pendant qu'un autre chantait sur scène et qu'on ne le voyait pas, la scène où Werther est dans les bras de Charlotte et ou on ne les voit pratiquement pas ensemble, parce que ça ne tient pas dans l'écran tellement c'est maxi-zoom...
avatar
La Vioque

Messages : 1313
Points : 1533
Réputation : 142
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 65
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Zac le Mer 27 Jan - 12:27

Je devrais le voir dès ce week-end !! Very Happy

J' ai vraiment hâte ... Wink
avatar
Zac
Administrateur

Messages : 2999
Points : 3521
Réputation : 232
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 50
Localisation : in the middle of the night

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Mrs Dalloway le Mer 27 Jan - 13:52

Rita a écrit:
Violetta a écrit:NOM DE DIEU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken drunken

Ce que fait Kaufmann est démentiel !
Et Tézier est fantastique aussi !!! Et quel mec adorable !!! Je l'aime lui tiens !
Tu le lui as dit au moins à la sortie des artistes! C'est 'la déclaration' !!! C'est vrai qu'il est le mieux qu'on puisse trouver pour ce rôle (ingrat à mon goût) d'Albert parmi nos barytons francophones jeunes! J'ai beaucoup apprécié J.KAUFMANN ce soir à la télé ( Crying or Very sad ) mais que faire? Ce fut d'une rare beauté esthétique pour l'ensemble du spectacle(E.Gaume a donné le nom du peintre Danois, Amos ? ... connais pas non plus , si j'écoute à nouveau je transcrirai phonétiquement son nom pour rechercher). C'est forcément un Werther qui va marquer notre temps, mais je ne vois pas cette mes avec d'autres chanteurs qu'eux, LE COUPLE SOPHIE-JONAS : avec S.Graham cela n'irait pas, c'était déjà limite avec Villazon. Ils sont vraiment très assortis, physique, voix, façon mesurée de jouer et énorme pouvoir émotionnel qui se dégage de cette retenue. je crois que la direction d'acteurs a collé au texte et à la musique. Travail très esthétique de la caméra de B.Jacquot. Là c'est vraiment soigné , pas de caricatures pour les chanteurs et des vues de très haut très insolites avec la musique. Plasson est un bonheur dans cet opéra. cheers Grande sobriété et élégance des costumes, ce gilet jaune... les boutons de manche... des détails très soignés
que la caméra a caressé en passant..il y en a bien d'autres...Voilà je suis encore piégée par Werther !

Plussain ! J'avais hâte de le voir ainsi à la télé après avoir été bouleversée dans la salle. Mais il y avait ce risque d'être déçue par l'expression des chanteurs ... Or, ils sont d'une justesse extraordinaire effectivement, dans les regards, dans les gestes et d'une beauté en plus ... (bien assortis physiquement, c'est le cas. et comme toi, je ne pourrais plus imaginer Graham) Bref, j'ai été émue une nouvelle fois. Crying or Very sad
La veille, j'avais voulu regarder le Werther de Villazon que j'avais enregistré. Outre que je préfère la mise en scène de Jacquot cheers , j'ai trouvé que Rolando était ridicule, des gestes grandiloquents, une exubérance qui nuit à l'émotion, un couple peu crédible et surtout une fin qui, au lieu de m'émouvoir, m'a tiré quelques rires ... Le voilà qui semble "brailler" son texte (comme il l'a fait pendant tout l'opéra, absence totale de nuances ...) avant de se dire : "mince, mais je suis en train de mourir là!" , de parler les trois derniers mots de manière saccadée avant de se révulser les yeux ... OMG ! Rolling Eyes
avatar
Mrs Dalloway

Messages : 1392
Points : 1745
Réputation : 152
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 29
Localisation : Paris-Picardie

http://barjopera.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Mrs Dalloway le Mer 27 Jan - 13:53

Quant à Albert, je suis partagée sur le personnage Wink Grandeur d'âme dans son duo avec Werther, un époux amoureux mais qui fournit tout de même les pistolets à son rival ... Me dites pas qu'il n'a pas pensé à l'usage qu'il pourrait en faire Evil or Very Mad
avatar
Mrs Dalloway

Messages : 1392
Points : 1745
Réputation : 152
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 29
Localisation : Paris-Picardie

http://barjopera.forum-actif.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Violetta le Mer 27 Jan - 14:28

Mrs Dalloway a écrit:Quant à Albert, je suis partagée sur le personnage Wink Grandeur d'âme dans son duo avec Werther, un époux amoureux mais qui fournit tout de même les pistolets à son rival ... Me dites pas qu'il n'a pas pensé à l'usage qu'il pourrait en faire Evil or Very Mad

Si bien sûr ! Mais ce qu'en dit Tézier est très intéresant : Albert est TRES malheureux ! On voit tout de suite la souffrance de Werther et de Charlotte, mais on ne pense pas naturellement à celle du mari, qui souffre autant en fait... et qui finit juste par péter les plombs !
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  La Vioque le Mer 27 Jan - 15:10

Mrs Dalloway a écrit:Quant à Albert, je suis partagée sur le personnage Wink Grandeur d'âme dans son duo avec Werther, un époux amoureux mais qui fournit tout de même les pistolets à son rival ... Me dites pas qu'il n'a pas pensé à l'usage qu'il pourrait en faire Evil or Very Mad
Non, non, on ne dit rien Laughing Laughing
avatar
La Vioque

Messages : 1313
Points : 1533
Réputation : 142
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 65
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Violetta le Mer 27 Jan - 15:30

ENORMISSIME !

avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Werther à Bastille ou quand on touche au sublime...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum