Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  Rafaella le Ven 7 Mai - 2:09

Je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps : je suis partie à l'entracte.
Lorsque j'ai acheté mon billet, voilà fort longtemps, le site de Pleyel disait : Villazon ; Bach : Passion selon Saint Jean, Passion selon Saint Mathieu ; Heandel.
Entretemps, c'est devenu un programme tout Haendel, avec ajout d'une soprano inconnue à mon bataillon, Lucy Crowe, puisque Rolando ne peut tenir un programme entier tout seul, visiblement.
Ne me demandez pas qui dirigeait ni quel orchestre, le programme (4 feuillets imprimés sur papier hygiénique) était... en vente, et uniquement en vente, et vous n'aurez rien si vous ne payez pas, et ils ont déjà enlevé les infos sur le site. Ce que je peux vous dire par contre, c'est que c'était Haendel à la fête foraine, aucune direction, en fait de direction, juste les notes, les unes après les autres, avec effets de brouhaha permanent, et un air content de soi insupportable. Insupportable, surtout quand on se tape une longue intro instrumentale avant un petit air de Rolando puis un inteeeeeerminable interlude musical. Tout ce que je déteste, ce genre de programme, et savonné comme ça, j'étais déjà hors de moi. On aurait eu Jacobs, évidemment, cela aurait tout changé...
Et donc, le chant n'a pas suivi. Avant de partir, j'ai pu entendre 3 airs par Rolando, et 1 par Lucy Crowe.
Lucy Crowe a les mêmes aigus qu'Arielle Dombasle, voilà, c'est dit. Un sens de la nuance qui fait que soit on ne l'entend pas, soit on sursaute tellement elle fait un forte là où rien ne justifie un forte sorti de nulle part (en gros, tous les aigus). Bref son Giustociel était un supplice, au mieux banal, au pire ignoble, la voix par dans tous les sens, un coup vibrato, tout à coup il disparaît, tantôt tête, tantôt gorge, tout ça dans la même phrase, bref elle a un peu l'air de se demander ce qu'elle fait là. Et ces airs qu'elle se donne, le tout ensemble, c'est assez vulgaire, en somme. Je suis dure, mais c'est parce que je suis exigeante Very Happy
Mais le pire de la demie soirée est à venir, et il s'agit hélas de Rolando... Trois airs, chaque fois un peu plus mal chanté que le précédent. Pourtant ça ne partait pas trop mal, peu d'éclat, peu de puissance, mais finalement, un timbre velouté et agréable. Ne me demandez pas ce que c'était, là non plus je n'ai pas le programme. Puis un second air à grandes vocalises qui laissent souvent le chanteur à court de souffle, et dont il vient à bout très laborieusement. Il essaie d'insuffler un peu de drame, d'être comique, il gesticule dans tous les sens, mais on n'y croit pas. Enfin, choix que je ne comprends toujours pas, "Crude furie degl'orridi abissi", attaqué très bas, trop bas, et pourtant trop aigu dans les aigus, craqués. Ce moment a été terrible, j'ai eu l'impression que tout ce qu'il essayait de maintenir tant bien que mal depuis le début de la soirée finalement s'écroulait brutalement. Pas de souffle, inaudible, poitriné, un très mauvais moment pour la Passionaria que je suis. L'incarnation n'y était pas du tout, non plus que l'intelligence du texte, enfin je ne l'ai pas du tout ressentie, et avec ses grands gestes on aurait plutôt dit qu'il voulait nous vendre des oranges sur un marché de Guadalajara. Je ne parle pas de la direction musicale, complètement à côté de la plaque pour un air pareil...
Lasse de souffrir, je suis donc partie à la pause, en colère devant ce programme bancal et ce chef insipide, et très pessimiste quant à l'avenir de Rolando, chez qui je n'ai rien trouvé à sauver ce soir. Il a pourtant eu l'air très satisfait de son "Crude furie", levant les bras en signe de victoire et de conserve avec le chef, qui lui avait glissé une parole amicale à l'oreille avant d'entamer.
J'espère de tout coeur le revoir bientôt (Rolando, pas ce chef ni cet orchestre) et vous écrire que je retire tout ce que j'ai pu dire dans ces dernières lignes. Faisons un rêve et soyons optimistes comme Rita, mais ce retour me semble bien précipité.......................
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  La Vioque le Ven 7 Mai - 9:26

Merci pour le CR...les autres échos que j'en ai eus ne sont pas vraiment meilleurs...
avatar
La Vioque

Messages : 1313
Points : 1533
Réputation : 142
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 65
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  Rafaella le Ven 7 Mai - 12:20

La Vioque a écrit:Merci pour le CR...les autres échos que j'en ai eus ne sont pas vraiment meilleurs...
Oui, je suis partagée entre vraie tristesse pour un artiste que j'adore et qui vaut tellement mieux, et colère contre un programme et un accompagnement complètement hors de propos...
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  Rafaella le Ven 7 Mai - 16:51

avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  Violetta le Ven 7 Mai - 16:58

"Salle comble" ?????????
Bah c'est pour vous dire la fiabilité de cette critique, car NON : la salle était loin d'être comble.

Quand au second bis, ce n'était pas du tout "Ciel e terra", mais Doppo notte !

Il était dans la salle hier soir ce Marcel Quillévéré ? Honteux !
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  Alcina le Ven 7 Mai - 21:01

C'est dommage pour Lucy Crowe, c'est une méforme ou elle s'est flinguée comme d'autres ? Je l'ai entendue il y a deux ans, dans du Haendel (mais oratorio) et c'était dans mon souvenir une jolie voix, très fraîche et très éthérée (justement sans vibrato, sans forte mais tout en piani, aigus semblant faciles...)
avatar
Alcina

Messages : 1206
Points : 1464
Réputation : 133
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 35
Localisation : The land where corals lie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  Violetta le Ven 7 Mai - 21:08

Aucune idée, la voix paraissait voilée et en fait elle était surtout totalement inintéressante.
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  Alcina le Ven 7 Mai - 21:10

Violetta a écrit:Aucune idée, la voix paraissait voilée et en fait elle était surtout totalement inintéressante.

Je n'en n'ai pas un souvenir marquant, mais j'avais le souvenir de qqch de frais et joli sans être transcendant, et en tout cas, pas d'indigne. Mais mon souvenr me trompe peut-être, ou bien elle était mieux dirigée, ou bien elle a le syndrôme Manfrino ?
avatar
Alcina

Messages : 1206
Points : 1464
Réputation : 133
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 35
Localisation : The land where corals lie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  Violetta le Ven 7 Mai - 21:32

La direction jouait sans doute également... enfin en l'occurrence je suis gentille en parlant de direction.
Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  La Vioque le Ven 7 Mai - 22:00

Violetta a écrit:"Salle comble" ?????????
Bah c'est pour vous dire la fiabilité de cette critique, car NON : la salle était loin d'être comble.

Quand au second bis, ce n'était pas du tout "Ciel e terra", mais Doppo notte !Il était dans la salle hier soir ce Marcel Quillévéré ? Honteux !

Comment voulais-tu que le critique le sache ? S' il a écrit son commentaire avant le spectacle et que le programme a été changé entre temps, il ne peut pas le deviner ! lol! lol!
avatar
La Vioque

Messages : 1313
Points : 1533
Réputation : 142
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 65
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  Rafaella le Lun 10 Mai - 1:01

Violetta a écrit:Aucune idée, la voix paraissait voilée et en fait elle était surtout totalement inintéressante.
MERCI !!!
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  Rafaella le Lun 10 Mai - 1:02

Violetta a écrit:La direction jouait sans doute également... enfin en l'occurrence je suis gentille en parlant de direction.
Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep
Et RE-MERCI !!! Non parce que des fois je me demande si c'est moi qui suis folle, alors je suis contente qu'on soit deux (à être folles aussi, d'ailleurs)... Razz
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  Invité le Lun 10 Mai - 13:09

Bon, je ne devrais rien dire puisque je n'y étais pas, mais de ce que je peux entendre du baroque à la McCreesh c'est spécial pour oreilles Brit! Le son de l'ensemble est très fondu et les intonations exagérément descendantes c'est vrai que cela change d'autres ensembles baroques , surtout les italiens où les cordes sont toujours plus chantantes. Enfin c'est mon ressenti...
Il y a dans la presse britannique une sacré critique qui fait mal et que je trouve dure, car il reprend et il faut le laisser respirer non? Là on l'achève. (je mets pas en ligne parce que c'est anglische et je sais que c'est pas lisible pour tous et puis c'est méchant) Oui, Rafaella je 'veux' être optimiste même si certains signes sont pas bons, il y a l'artiste qui se débat et qui va trouver sa voie/voix s'il va vers plus de 'clowning' (Télés, récitals 'faciles etc...entertainment comme on dit) alors là je le laisserai à son nouveau public ....je ne lui manquerai pas il est tellement populaire déjà lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Haendel, Villazon et les autres, salle Pleyel, 6 mai

Message  cast-a-diva le Lun 10 Mai - 13:17