La Donna del Lago - Genève

Aller en bas

La Donna del Lago - Genève

Message  cast-a-diva le Sam 15 Mai - 13:41

Ben j'en suis encore toute retournée!!! Sans craindre de me tromper, je peux dire que c'était une des meilleures performances à laquelle il m'ait été donner d'assister, c'était tout simplement génial. Je connaissais très mal l'opéra -la seule fois ou je l'avais vu en entier c'était par le DVD de la Scala avec June Anderson, et dans le genre mise en scène cliché et ridicule, on peut difficilement faire mieux, donc j'avais pas vraiment accroché- et la musique est absolument sublime en fait!!! Dans la perf d'hier, c'était magique, les duos et les ensemble faisaient vibrer... En ressortant du théâtre, j'en avais plein la tête, plein les yeux, plein le coeur. Aaaaah mon royaume pour que j'y retourne!

Mais commençons par le commencement. En digne héritière de l'analyse sociologique Mrs D, j'avais des voisins tout a fait charmants dont je vais m'empresser de vous tirer le portrait. La conférence d'abord (ou, une demi-heure avant le spectacle, on explique les grandes lignes du livret, les petites anecdotes et ou on fait écouter quelques morceaux au public qui a daigné y assister), ou j'étais assise a côté de deux contraires: deux amies, une toute discrète, l'autre grande gueule, le contraste était très amusant à voir... Bon ça l'est devenu beaucoup moins quand la grande gueule a commencé à commenter tout haut pendant la conf ("Tu vois, je te l'avais dit", "Ah oui, je me disais bien...") Ah, ces gens qui ne savent pas chuchoter... Et pendant la perf, j'aurais assassiné le couple assis à côté de moi: la vieille et ses bonbons, le vieux avec ses raclements de gorge absolument répugnants. Aaaargh.

Pour la prod proprement dite. Vous avez surement entendu parler des remous qu'elle a déclenché lors de la première, ou la salle était très clairement divisée en deux, ceux qui avaient adoré et ceux qui avaient détesté. Parce que Loy, le metteur en scène, a fait tout sauf une prod conventionelle. En fait, il a même changé la fin: Malcom n'apparaît pas et c'est le roi qu'Elena aime vraiment. On peut crier au sacrilège, j'ai beaucoup aimé ce qu'il a fait -plein de bonnes idées, notamment une utilisation très intelligente des lumières- et y'avait une vraie direction d'acteurs. Même le choeur savait quoi faire. J'ai pas mal potassé avant, histoire de ne bien comprendre ce que voulais dire Loy -le post de Joyce a pas mal aidé (celui là http://yankeediva.blogspot.com/2010/05/breaking-it-down.html) et du coup, j'ai vraiment adhéré -ça pouvait pas être pire que la prod de la Scala, de toute façon...

Comme je le disais plus haut, la musique était absolument magnifique. Les voix se mariaient admirablement bien, toutes égales, pas une pour dominer l'autre. Joyce était en très très grande forme. Son Tanti affetti était un se ses meilleurs, sinon le meilleur Tanti qu'elle ait chanté, j'en suis restée la bouche grande ouverte devant tant d'aisance et de facilité. Incroyable. J'ai vraiment hâte de la revoir à Paris, elle s'est vraiment approprié le rôle et my, chaque fois qu'elle ouvrait la bouche, on n'avait d'oreilles que pour elle. Très fine aussi dans son interprétation, donna à voir une Elena un peu gauche, perdue dans ses rêves, cherchant a fuir la réalité de la guerre dans un monde imaginaire. On la voit changerpetit à petit au cours de l'histoirem devenant plus sûre d'elle et comprenant qu'on ne peut pas échapper à la réalité indefinimment... Dans le rôle du roi, Luciano Botelho, que je ne connaissais pas, et qui ma foi est un ténor tout à fait correct. Quelques difficultés dans l'aigu, les contre-ut ayant du mal à passer! Gregory Kunde dans le rôle de Rodrigo, lui aussi correct, beau timbre, même si je suis vraiment pas fan des coups de tête quand il doit aborder une note un peu difficile ou pour marquer le rythme... Même remarque pour Mariselle Martinez, malade apparemment, qui nous pour moi était un Florez au féminin! Danser la salsa en chantant, non, vraiment... La voix était assez interessante cependant, beau timbre de contralto.

Bref, j'en suis ressortie le sourire jusqu'aux oreilles! Pas de DVD, ni ici, ni à Paris, dixit Joyce. Too bad.

avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  Violetta le Lun 17 Mai - 2:02

avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  cast-a-diva le Lun 17 Mai - 2:08

Violetta a écrit:Bah moi je trouve tout de même que CA ça déchire gravement !!!


La mise en scène, c'est juste pas possible. Malcom?!?! La costumière a craqué une durite ou bien?!
avatar
cast-a-diva

Messages : 833
Points : 960
Réputation : 87
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 30
Localisation : Belfast (Erasmus)

https://www.youtube.com/user/thecelticspirit

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  Violetta le Lun 17 Mai - 2:24

Parce que tu crois que dans un genre opposé ce qui est à Genève n'est pas tout aussi atroce ? Laughing
C'est purement immonde.
Chacun dans leur genre les 2 se valent AMHA. Vive la diversité ! lol!
Mais je parlais surtout du chant. A ce niveau là, la mise en scène je m'en fiche !
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  cast-a-diva le Lun 17 Mai - 2:32

Violetta a écrit:Parce que tu crois que dans un genre opposé ce qui est à Genève n'est pas tout aussi atroce ? Laughing
C'est purement immonde.
Chacun dans leur genre les 2 se valent AMHA. Vive la diversité ! lol!
Mais je parlais surtout du chant. A ce niveau là, la mise en scène je m'en fiche !

Ah ah ah, ne critique pas, t'as pas vu! lol! J'ai beaucoup aimé, parce que j'avais clairement l'impression que le jeu était mis au même niveau que la voix, et que y'avait un vrai travail et un sens derrière les changements apportés. Après, on sait ce que j'attends d'un opéra, et que le chant ne me suffit pas. Je te rassure, à Paris, ça a l'air plus "conventionnel", ce qui avait l'air d'inquiéter Joyce quand on a en parlé... (parce qu'elle adore la production de Loy Razz )
avatar
cast-a-diva

Messages : 833
Points : 960
Réputation : 87
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 30
Localisation : Belfast (Erasmus)

https://www.youtube.com/user/thecelticspirit

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  Violetta le Lun 17 Mai - 2:46

"Un sens derrière les changements apportés"...
Mais j'ai envie de demander : quel intérêt ofrrent justement ces changements ??? En quoi sont-ilss intéressants ou nécessaires ?
Ce n'est même pas une question de légitimité, juste une question de logique. Il faudra m'expliquer en quoi changer la fin a un sens. Vraiment je dois être fermée mais je ne vois pas.

A ce compte là on peut retravailler tous les livrets. Violetta survit et part avec Grenvil, Don José finit par larguer Carmen et va s'envoyer Escamillo, Anna Bolena se réveille tranquillou et réalise que c'était juste un cauchemar...
Cela ne veut plus rien dire.
Il y a tout de même un livret au départ ; alors effectivement on peut le transposer, apporter quelques nuances, mais changer totalement l'histoire... NON !
Si le metteur en scène n'est pas content il n'a qu'à demander la composition d'une nouvelle oeuvre qui le satisfera !


Et je persiste, le visuel du final pique très fortement les yeux !
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  cast-a-diva le Lun 17 Mai - 2:51

La première fois que j'ai vu l'opéra, je trouvais Malcom d'une fadeur insipide et le Roi bien plus intéressant. Du coup... lol!
avatar
cast-a-diva

Messages : 833
Points : 960
Réputation : 87
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 30
Localisation : Belfast (Erasmus)

https://www.youtube.com/user/thecelticspirit

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  cast-a-diva le Lun 17 Mai - 2:54

Et quand je disais "avoir du sens", je me referais à la Sonnambula de Zimmerman, où elle a clairement cédé aux exigences de Dessay sans avoir de vrai projet, alors que Loy a monté son truc selon ce en quoi il croyait. Après, encore une fois, on est d'accord avec le concept ou on l'est pas...
avatar
cast-a-diva

Messages : 833
Points : 960
Réputation : 87
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 30
Localisation : Belfast (Erasmus)

https://www.youtube.com/user/thecelticspirit

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  Violetta le Lun 17 Mai - 2:59

cast-a-diva a écrit:Et quand je disais "avoir du sens", je me referais à la Sonnambula de Zimmerman, où elle a clairement cédé aux exigences de Dessay sans avoir de vrai projet, alors que Loy a monté son truc selon ce en quoi il croyait. Après, encore une fois, on est d'accord avec le concept ou on l'est pas...

Qu'il y ait un concept c'est très très bien... mais je ne comprends toujours pas pourquoi changer l'histoire alors qu'elle est écrite comme ça.
Si le concept c'est en lui-même de réécrire le livret, effectivement je ne peux pas adhérer. C'est à mon sens davantage une preuve de l'impuissance du metteur en scène et de son incapacité à réfléchir. Une preuve d'incompétence en gros, puisque son job consiste à mettre en scène une histoire précise. Il en est incapable, alors il bidouille pour faire quelque chose.
Quelle originalité. C'est de l'escroquerie en réalité et de la facilité pour un effet à 2 balles.
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  Violetta le Lun 17 Mai - 3:26

cast-a-diva a écrit:La première fois que j'ai vu l'opéra, je trouvais Malcom d'une fadeur insipide et le Roi bien plus intéressant. Du coup... lol!

Turandot est une chieuse ! Je préfère Liù qui est gentille.
On fait quoi alors ? Cool
Calaf arrache une lance des mains des gardes, éclate la foldingue et s'enfuit avec la servante en portant son père sur les épaules ?
lol!
avatar
Violetta

Messages : 2375
Points : 2857
Réputation : 170
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 38
Localisation : à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  Rafaella le Lun 17 Mai - 4:08

cast-a-diva a écrit:
Violetta a écrit:Parce que tu crois que dans un genre opposé ce qui est à Genève n'est pas tout aussi atroce ? Laughing
C'est purement immonde.
Chacun dans leur genre les 2 se valent AMHA. Vive la diversité ! lol!
Mais je parlais surtout du chant. A ce niveau là, la mise en scène je m'en fiche !

Ah ah ah, ne critique pas, t'as pas vu! lol! J'ai beaucoup aimé, parce que j'avais clairement l'impression que le jeu était mis au même niveau que la voix, et que y'avait un vrai travail et un sens derrière les changements apportés. Après, on sait ce que j'attends d'un opéra, et que le chant ne me suffit pas. Je te rassure, à Paris, ça a l'air plus "conventionnel", ce qui avait l'air d'inquiéter Joyce quand on a en parlé... (parce qu'elle adore la production de Loy Razz )
Ben si Luis Pasqual se foule autant que pour la Manon Lescault qu'il a montée à Lyon en janvier, ça va être drôle... Alors les décors seront beaux, mais les héros seront d'abord dans une gare XIXè siècle, puis sur un tournage de cinéma sous l'Occupation, puis dans des cages, puis dans un désert entouré... par la mer... Oui oui...
avatar
Rafaella

Messages : 1775
Points : 2140
Réputation : 174
Date d'inscription : 06/04/2009
Age : 75
Localisation : Raiuno, Canalsat, Mediaset

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  Invité le Mar 18 Mai - 0:04

Si Elena ne part pas avec Malcom ça chanbe tout quand même ...et j'ai un peu de mal à imaginer le jeu par rapport à ce qui
se chante.. Je viens de passer un moment justement sur ce DVDde la Scala qui sur le plan vocal vaut le détour, y compris Malcom-Martine Dupuy , si les costumes sont comiques (l'oiseau-nid sur la tête de Rockwell Blake qui en est malgré tout toujours aussi charmeur) musique , voix et jeu des uns et des autres ne déméritent pas loin de là!
Mais on sent par ton CR que c'est le spectacle vivant qui fait tout passer et qu'on a du mal à imaginer de loin! Alors il faut y aller!( j'ai fait une confusion entre les deux ténors,pourtant l'un est brun et mince l'autre est large et plutôt rouge, enfin 'red')

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  cast-a-diva le Mar 18 Mai - 21:49

Rita a écrit:Si Elena ne part pas avec Malcom ça chanbe tout quand même ...et j'ai un peu de mal à imaginer le jeu par rapport à ce qui
se chante.. Je viens de passer un moment justement sur ce DVDde la Scala qui sur le plan vocal vaut le détour, y compris Malcom-Martine Dupuy , si les costumes sont comiques (l'oiseau-nid sur la tête de Rockwell Blake qui en est malgré tout toujours aussi charmeur) musique , voix et jeu des uns et des autres ne déméritent pas loin de là!
Mais on sent par ton CR que c'est le spectacle vivant qui fait tout passer et qu'on a du mal à imaginer de loin! Alors il faut y aller!( j'ai fait une confusion entre les deux ténors,pourtant l'un est brun et mince l'autre est large et plutôt rouge, enfin 'red')

Haha j'adore la description que tu donnes de Gregory Kunde lol! C'est vraiment étrange, dans les reviews que j'ai pu trouvé du spectacle dans les quotidiens suisses, beaucoup citent "l'ennui qui s'installe" après une demi heure de perf... Je me suis pas ennuyée une seule seconde! Et le public a chaudement applaudi à la fin, Joyce elle-même disait qu'il était particulièrement réceptif ce soir là... Mais après, je comprend parfaitement qu'on puisse ne pas aimer, voire trouver ça scandaleux, c'est juste que moi je préfère voir une prod de ce genre qui est autant musique/mise en scène/jeu d'acteur que juste belles voix. Du coup le DVD de la Scala passe pas alors que celui là pas de problème. Wink
avatar
cast-a-diva

Messages : 833
Points : 960
Réputation : 87
Date d'inscription : 23/10/2009
Age : 30
Localisation : Belfast (Erasmus)

https://www.youtube.com/user/thecelticspirit

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Donna del Lago - Genève

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum